Tag: amenagement

Alexandre, le banc

Alexandre est le dernier né de la gamme de mobilier urbain KLD Design. Dans l’idée d’apporter toujours plus de couleur dans nos villes nous avons étudié un système de lattes interchangeables permettant une personnalisation infinie du banc Alexandre.

Ce banc est composé d’une armature solide sur laquelle sont montées individuellement les lattes qui composent l’assise. Chaque élément est traité séparément en peinture thermolaquée ce qui nous permet d’avoir une liberté totale dans le choix des couleurs. A l’heure du tout-jetable, ce système offre une facilité de maintenance : tout élément peut être remplacé sans pour autant changer l’intégralité du banc.

Ce banc possède un design volontairement sobre et épuré, inspiré des canapés que nous trouvons dans nos salons. Nous avons cherché à apporter le confort intérieur à l’extérieur. De part son ergonomie, ce banc est à la fois pensé pour les moments contemplatifs et pour les courtes pauses. La hauteur du dossier permet de s’y accouder debout le temps d’un café ou d’un coup de téléphone. Ce format de mobilier manque à la ville dans laquelle tout va trop vite…

Nous tenons à remercier les Halles de la Cartoucherie et le collectif Cosmopolis pour leur aimable accueil lors du shooting photo.

                                   

 

Déménagement : Aménager son logement éco-responsable

Déménagement : Aménager son logement éco-responsable

Les récentes tensions autour des questions environnementales, le changement des mentalités à propos de l’écologie et l’urgence de la crise climatique conduisent nombre de Français à chercher à rendre leur logement plus éco-responsable. Qu’on parle de consommation énergétique ou de décorations durables, les transformations de l’habitat dans l’Hexagone s’annoncent nombreuses.

Mieux contrôler sa consommation énergétique

Comme le veut l’adage populaire, les meilleures économies sont celles que l’on ne dépense pas. Dans cette optique, avant de réaliser l’aménagement éco-responsable de son nouveau logement il vaut mieux commencer par mieux maîtriser la consommation énergétique du logement pour éviter de surconsommer.

Procéder à l’ouverture de compteur via EDF, Engie, Enercoop, etc.

Dès lors que l’électricité a été coupée dans votre futur logement il est impératif de procéder à l’ouverture du compteur (également nommée la mise en service). Cette demande se fait auprès de votre fournisseur d’électricité, mais ce n’est pas ce dernier qui s’en charge. En effet, il se contentera de transmettre votre demande au gestionnaire du réseau local de distribution d’électricité (souvent Enedis) qui enverra un technicien.

Les frais d’ouverture du compteur via EDF, Engie, Total Direct Énergie ou n’importe quel autre fournisseur coûteront le même prix puisqu’ils dépendent d’Enedis.

Comparateur de gaz et d’électricité pour trouver l’offre la plus adaptée

Une fois que le compteur d’électricité est ouvert dans votre nouveau logement, il faut trouver l’offre d’énergie qui sera la plus adaptée à vos besoins afin d’éviter la surconsommation. Trouver le fournisseur d’électricité et de gaz le moins cher et le plus écologique demande de faire une comparaison du gaz vert chez les différents fournisseurs (et de même pour l’électricité).

Le biogaz ou l’électricité verte (produite à partir d’énergies renouvelables comme le vent, le soleil, l’eau, etc.) sont proposés par de nombreux fournisseurs, mais tous ne se valent pas. Pour aménager un logement éco-responsable, privilégiez les entreprises les plus écologiques en vous référant au guide disponible ici.

Gérer un aménagement éco-responsable

Après être parvenu à contrôler la consommation d’énergie du futur logement, il faut s’occuper de l’aménagement en tant que tel. Si la décoration est primordiale pour se sentir chez-soi, il faut veiller à ne pas mettre de côté la problématique écologique pour autant.

Opter pour un mobilier durable

Il est normal de vouloir profiter de jolis meubles lorsqu’on emménage, mais ces derniers ne doivent pas être achetés n’importe comment. Pour éviter le gaspillage ou la surutilisation de ressources, il est conseillé d’acheter des meubles éco-responsables dont la production respecte l’environnement.

De nos jours, les décorateurs sont de plus en plus marqués par la problématique écologique. Ainsi, on voit fleurir de plus en plus de meubles en matériaux recyclables (ou recyclés). Pour le mobilier en bois, il faudra prendre garde à acheter des articles créés sans dénaturer l’environnement.

Dans la mesure du possible, il est aussi recommandé de se tourner vers les du mobilier d’occasion (en brocante, en vide grenier ou entre particulier) afin d’économiser des ressources et d’offrir une seconde vie à des objets pour leur éviter de finir à la benne. Découvrez en davantage sur le mobilier durable en suivant ce lien.

Les astuces éco-responsables pour la décoration

À n’en pas douter, le secteur de la décoration est vivant et évolue avec son époque. De ce fait, il n’est pas surprenant que de grandes tendances de design écologique émergent. Pour un intérieur éco-responsable, les principales astuces consistent à :

Trouver le bon style : Il faut se pencher sur les styles dont la problématique environnementale fait partie de leur ADN. Le design scandinave qui prône la simplicité des formes et des objets est un excellent exemple. Dans le même genre, certains styles asiatiques qui défendent un intérieur épuré sont déjà sur la voie de l’intérieur éco-responsable.
Cultiver son jardin : Si vous disposez d’un jardin il faut penser à votre aménagement extérieur. Pour quelque chose d’éco-responsable on peut privilégier les plantes appréciées par les insectes ou les espèces rares. En termes de décoration, l’alliance de certaines fleurs avec de plantes consommables se révèle assez sublime tout en renforçant la biosphère du jardin.
Tenter le DIY : De l’anglais “Do It Yourself” (“À faire soi-même”), cette tendance peut se révéler salutaire en matière d’écologie. En effet, plutôt que d’acheter certains articles pourquoi pas les créer de toutes pièces avec des matériaux écoresponsables ? Si vous ne savez pas comment créer un objet, sur Internet de nombreux guides vous permettront d’apprendre à le faire tout en évitant de trop consommer.

Faire attention à ses achats : Pour ce qui est des meubles, comme on a déjà pu le voir, il faut accorder un soin particulier à leur provenance, leur mode de production et leur traitement une fois qu’on s’en débarrasse. Heureusement les créateurs de mobilier se montrent de plus en plus sensibles à la cause environnementale, il est donc assez facile de meubler son intérieur de façon éco-responsable.

Gisèle, lauréate des Trophées de la Biodiversité 2019 de la Région Occitanie

Dans le cadre de la première édition des Trophées de la Biodiversité en Région Occitanie, notre balancelle Gisèle a été désignée lauréate de la catégorie «Aménagement Urbain». Une distinction acquise par sa vocation à apporter plus de nature au milieu urbain.
C’est un grand honneur pour KLD Design de faire partie de cette famille d’entrepreneurs qui oeuvre au quotidien pour une économie responsable et raisonnée.
Ce trophée va dans la lignée de notre éthique, comprendre et s’adapter aux besoins de notre époque, que ce soit dans le choix de nos partenaires locaux et des matériaux que nous utilisons, mais aussi dans les fonctionnalités de nos créations.

Translate »